L'Historique - Achat et rénovations

Le Beaulieu, ses dévoués.

 

A la suite de sa carrière cycliste professionnel, Richard Chassot (36 ans) se tourne vers les assurances au moment de la reconversion et devient responsable de l'agence broyarde de la Nationale Suisse Assurances.
Il continue à assouvir sa passion pour le cyclisme et se profile comme consultant lors des courses en direct sur la TSR au côté de Bertrand Duboux.
Un nouveau défi se présente à lui durant l'année 2006, puisqu'il prend la direction du Tour de Romandie et prépare depuis quelques mois l'édition suivante.
Marié et père de deux enfants, il trouve encore un peu de temps libre pour superviser les travaux de rénovation du Beaulieu, une salle qu'il acheta avec son frère en 2004 et pour laquelle il s'investit sans compter.

 

David Chassot (33 ans) roule sur les traces de son frère au sein des pelotons cyclistes puis dans l'agence que dirige son frère à l'heure de la reconversion. Car lui aussi, après une formation d'employé de commerce, décide de devenir conseiller en assurances.
En parallèle, il s'investit pleinement dans ses deux passions de toujours : le spectacle et le sport. Agent, producteur, organisateur et parfois même comédien, il s'amuse et vibre au côté des artistes avec lesquels il collabore en accentuant le côté artisan de ses fonctions, en faisant les choses avec le cœur.
Il adore l'événementiel et c'est tout naturellement qu'il se lance au côté de son grand frère dans l'acquisition de la salle « Le Beaulieu », dans laquelle il pourra assouvir sa passion de la scène en programmant la saison culturelle.
Côté vélo, il est depuis plusieurs saisons agent de coureurs et membre du comité directeur du CPA (Coureurs Professionnels Associés).

 

L'épouse de Richard, Pasqualine Chassot-Lauretti (33 ans) baigne dans le domaine de la couture depuis sa formation au début des années nonante. Elle sévit dans la Haute-couture, la confection du prêt-à-porter, des robes de mariées ou des costumes de théâtre avec un esprit créatif évident.
Après la naissance de ses deux enfants, Julian et Stella, elle s'engage à son tour dans les projets liés à la salle « Le Beaulieu » avec enthousiasme et y multiplie les missions « sur le terrain » au côté de sa belle-sœur, Sandra.
Dans l'équipe du Beaulieu, il faut savoir tout faire… ça tombe bien, c'est ce qu'elles font le mieux. Dans ce genre d'aventure privée et familiale, rien n'est possible sans l'engagement de chacun. D'ailleurs les parents, Marie-José et Robert , sont les premiers à monter l'exemple et mettre la main à la pâte.

 

Après un apprentissage d'employée de commerce, Sandra Chassot (29 ans) poursuit une activité dans le domaine des assurances pendant plus de 10 ans avant d'entreprendre un immense virage suite à l'achat du « Beaulieu » par ses frères en 2004.
Elle quitte les bureaux, décroche la licence de cafetier-restaurateur et prend la gérance du Café-PMU Le Beaulieu avec brio.
Sur place presque quotidiennement, elle s'occupe de la coordination avec la salle et impose à l'ensemble des lieux sa jovialité, son sourire et son incroyable enthousiasme.
De plus, elle partage depuis longtemps la passion du spectacle avec son frère David et fonctionne comme assistante de production à ses côtés.